Pression et débit de l’eau en plomberie

pression-eauLa pression de l’eau sur les canalisations

La pression de l’eau est la force qu’exerce l’eau sur la tuyauterie et elle s’exprime en bars. Elle est fixée par le réseau de distribution communal et départemental à 3 bars environ. Dans certaines villes, la pression de l’eau des habitats peut différer selon la demande des entreprises et des industries du département.

Une surpression de l’eau du réseau public peut entrainer des problèmes au niveau de votre installation sanitaire, produire des bruits gênants comme les « coups de bélier «  et entrainer des dommages sur les canalisations et sur les appareils de production d’eau chaude. La solution est d’adapter un réducteur de pression préréglé à 3,5 bars ou réglable soit en début d’installation après le compteur d’eau et le clapet anti-retour ou encore sur le ballon d’eau chaude. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre plombier.

le clapet anti-retour oblige les liquides à circuler toujours dans le même sens et il est obligatoire sur toute installation de plomberie, car il évite le retour des eaux usées dans le réseau commun

pression-eau-tuyauLe débit de l’eau

Le débit d’eau se définit par la quantité d’eau qui circule dans vos canalisations sur une durée de temps définie : il s’exprime en litre/seconde. Il va sans dire que le diamètre des canalisations a un impact sur le débit d’eau en circulation donc il est vivement conseillé pour une installation importante ( type bâtiment et maison individuelle) de choisir une plomberie aux tuyaux ayant le plus gros diamètre autorisé à la sortie de votre compteur.

Le diamètre standard sera néanmoins suffisant pour une installation sanitaire domestique.

Il faut savoir aussi que chaque type d’appareil sanitaire dispose d’un débit minimal normalisé. Pour leur installation et leur raccordement sanitaires, les notices indiquent le diamètre des canalisations d’alimentation en eau à privilégier en fonction de leur utilisation ( DTU 60.11)

Conseil du plombier : au cas où vous avez un groupe d’appareils à alimenter avec le tronçon de tuyauterie, le diamètre intérieur minimum des canalisations ne sera pas le même, il est important d’appliquer un coefficient spécifique selon les appareils à raccorder et le débit correspondant qui sera ensuite additionne pour donner le diamètre minimal d’alimentation du groupe d’appareil.

À noter qu’à partir de 15 appareils à raccorder à l’installation sanitaire, le plombier fera un calcul sur la base des alimentations collectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *